Les 3 étapes pour l’implant d’une dent

Appelé à remplacer les dents en cas de maladie ou d’accident, un implant constitue une solution importante pour redorer sa denture et son esthétique. L’opération reste délicate, mais se déroule toujours bien avec les compétences d’un professionnel. Pour mieux comprendre ce procédé, retrouvez ici les 3 étapes nécessaires du traitement.

La séance d’entretien et de préparation

implant-dentAvant l’intervention, le patient désireux de remplacer une dent doit d’abord consulter un chirurgien afin d’effectuer un diagnostic complet. Cet examen préliminaire permet au dentiste d’étudier la faisabilité de l’opération. À cet effet, le malade subira une radiologie pour vérifier l’état des dents et déterminer la technique à adopter pendant l’intervention. Ceci servira notamment à éviter des complications ultérieures. Pour plus de précision, le professionnel peut aussi utiliser un scanner. Après cette étape, le dentiste informe son patient des différents risques de l’opération tout en le rassurant. Ensuite, il lui notifie la durée maximale de la pose des implants ainsi que le budget à prévoir.

L’intervention chirurgicale et la phase de cicatrisation

Le jour de l’intervention, le dentiste donnera d’abord une anesthésie à son patient afin de limiter les douleurs. Ensuite, il commencera la pose des implants. La durée de l’opération dépendra des difficultés rencontrées, du nombre des implants, de l’endroit ainsi que du volume osseux de la mâchoire. Ceci révèle toute la nécessité d’un diagnostic précis avant l’intervention. Vu la complexité de l’implant, se référer à un médecin compétent dans le domaine s’avère capital. Pour votre opération, consultez donc la Clinique Dentaire de Bruxelles, et vous bénéficierez d’un service de qualité. Après la pose des dents, la phase de cicatrisation suit, afin de renforcer la mise en place des implants et des os dentaires. Encore appelée ostéintégration, cette étape permet de donner aux nouvelles dents une bonne stabilité.

La phase prothétique et postopératoire

crocage-carrottePour des raisons d’esthétiques, le client peut opter pour une prothèse afin de protéger l’implant. Après l’étape de cicatrisation, le dentiste se servira alors des empreintes des dents initiales pour fabriquer des dents artificielles. Il les placera ensuite devant l’implant pour cacher l’apparition des marques de la chirurgie dentaire. Au terme de cette opération, un suivi rigoureux doit s’effectuer. Le patient doit donc respecter les recommandations du dentiste et adopter une bonne hygiène. Il doit aussi éviter de laisser des déchets infecter les implants. Des soins postopératoires demeurent également importants pour empêcher d’éventuelles inflammations des tissus autour des implants. La durée du traitement varie entre 3 et 9 mois et dépend du suivi rigoureux des prescriptions du dentiste.